Nous sommes des immigrants, rassurez vous ça se soigne !

Nous devons entrer dans l'univers informatique

4.gif



Peut on rester hermétique à l’univers informatique ?
Chacun d’entre nous est confronté à ce dilemme *

  • par rapport à ses enfants et petits enfants, se privant ainsi de photos transmises sur le web, de communications visuelles via une webcame (surtout ceux dont les enfants habitent loin de leur habitat)
  • par rapport aux associations, dont la communication avec ses membres se fait par e-mail et la diffusion des comptes rendus d’AG, de photos des activités etc..
  • par rapport à la société en général ,qui utilise de plus en plus ces modes d’expressions et de communications


Aujourd’hui, les outils informatiques ont envahi notre société ! C’est un constat et si nous ne prenons pas le train de cet univers, on reste sur le quai et surtout on se prive de beaucoup de sources d’informations.
Notre génération, dans l’échelle qui a été dressée en prenant en compte les tranches d’äges, est considérée comme “immigrant”
Incidence du numérique

On distingue 3 types d’utilisateurs:

  • Immigrant numérique : individus nés avant la naissance des nouvelles technologies

Je suis donc un immigrant dans un environnement plus ou moins hostile,  un environnement dont il faut tout au moins maîtriser les règles, intégrer les subtilités, comprendre les rouages, et c e n’est pas facile !

  • Viennent ensuite :Baby-boomer : individus nés entre 45 et fin 50

génération X:                                   60 / 78
              Y                                      78/90
              Z                                      90

  • “Natifs digitaux”: générations Y et Z  c’est à dire nés après 1978

En quoi sont ils différents de leurs prédécesseurs ?
Pour eux, la technologie est naturelle. Elle fait partie intégrante de leur quotidien.
La génération Z en particulier n’a jamais connu de monde sans ordinateurs, ni internet, ni téléphone portable, ni télévision !
Le fonctionnement de leur cerveau diffère car il évolue en fonction de leur environnement numérique.


L’infobésité
Le traitement de l’information: la masse d’information à gérer croît de façon expodentielle. Déterminer la valeur de chaque information devient de plus en plus difficile en raison de la redondance et du bruit. On en arrive à “l’infobésité”
Nous sommes dans une société croulant sous un déluge informationnel ! La surinformation ne nous guette plus: elle nous a rattrapé depuis longtemps ! En 2013 la populations connectée à internet devraient atteindre 2,2 milliards contre 1,45 en 2008. Chacun d’entre nous participe à cet engorgement au travers de nos blogs, participation à des forums, converser via les réseaux sociaux, publier des photos et des vidéos. L’accumulation de ces productions va atteindre le “zettabyte” soit de quoi remplir 75 milliards d’ipad !

Ce site est en construction et je vous demande toute votre indulgence pour l'indigence de sa présentation !

 

N'hésitez pas à faire vos commentaires et à me contacter pour un dialogue constructif.

Après ce constat sur l'état du Web aujourd'hui, les articles suivants seront beaucoup plus concrets 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 21/09/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Création de site Amiens

×