Aliénor d'Aquitaine


En 2007, je reçois un courriel émanant d’un élève du Lycée Aliénor d’aquitaine, me sollicitant pour réaliser une sculpture, dans le cadre de leur semaine culturelle,son projet étant de voir l’évolution d’une sculpture depuis le matériau brut jusqu’à l’oeuvre réalisée.

Après contact pour en savoir un peu plus, il m’avoue n’avoir aucune idée sur le projet “sculpture” son souhait résidant dans la présence d’un sculpteur réalisant une oeuvre dans l'enceinte du Lycée devant les élèves.

Je rentre en contact avec l’administration du Lycée qui me demande de leur faire une proposition de sculpture prenant en compte la spécificité du lycée et de sa référence à Aliénor d’Aquitaine

Après étude voici ma proposition:

A la base, un socle symbolisant l’établissement. Sa forme arrondie vient concrétiser l’esprit d’équipe. Equipe éducative bien sur, mais aussi l’équipe que représente tous les acteurs que sont les élèves, les personnels administratifs, les personnels assurant la maintenance.

Présenté soutenu par 2 mains stylisées, le livre symbole de la connaissance, symbole aussi de la transmission du savoir. Ce livre est ouvert pour bien marquer que c’est une transmission de savoir en action, une transmission à livre ouvert.

Le lycée a choisi pour marraine Aliénor d’Aquitaine, grande dame qui a marqué l’histoire de France et d’Angleterre. Pour bien marquer cette filiation, la couronne style médiévale rappelle l’origine et l’époque. Enfin pour magnifier ce symbole, en le transformant en diadème, faire le lien avec notre ére contemporaine,le sigle du lycée ces 2 A,  aux lignes élancées qui personnalisent l'établissement.

Après accord sur l’idée du projet et son dimensionnement, j’établis un devis de matériau:

Projet sculpture, semaine culturelle du 2 au 6 avril 2007.

Réalisation sur place de la sculpture ci jointe :

Pierre blanche des Lourdines :

A 40x40x50 =  80 litres

Socle 50x50x30=  75 litres

Total :             155 litres  

La densité de cette pierre étant de 2, l’ensemble brut représente 310 kg

Présentation concernant la réalisation de ce projet:

A partir de la pierre brute, l’intervenant  travaillera devant les élèves, il répondra à leurs interrogations. C’est ainsi qu’ils pourront suivre les différentes phases :

Etapes et différentes phases abordées :

Approche du matériau, étude de sa structure, de son origine, de ses caractéristiques.

                                                                                                                                                                     .Approche du matériau, étude de sa                      L'outillage et son utilisation.                                                                                                                       

• Du tracé à l'ébauche, jusqu’à la finition, les différentes phases de la taille.

Je m'attendais à ce que mon intervention dans la cour de récréation du lycée, suscite un certain intérêt, n'était ce pas là le but de mon interventioin?

alienor-3.jpgDans la plus grande indifférence, j'installe mon chantier et commence mon ébauche.

Je suis resté  toute la semaine à travailler sans que personne ne me pose une question, sans que ce jeune étudiant qui m'avait sollicité ne se manifeste.

Alors que j'étais disponible pour expliquer la démarche, montrer les outils et la manière de s'en servir, rien !

Aucune curiosité de la part des élèves ni des profs, à croire que je faisais partie du paysage !

J'ai donc terminé cette oeuvre déçu de cette attitude, au point de ne pas la terminer, le liaisonnement entre le livre et la couronne aurait du être vide, j'ensuios resté à l'ébauche présentée par les trous.

alienor4.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×